Atelier « D’une langue à l’autre »

Dans le cadre d’Averroès Junior, Alifbata a franchi les portes du collège Jean-Claude Izzo de Marseille pour mener – en partenariat avec l’association Graine de son –

L’ATELIER D’UNE LANGUE À L’AUTRE

Un atelier conçu pour donner la parole aux élèves en vue de partager leurs histoires langagières et mettre ainsi à l’honneur les nombreuses langues qu’ils parlent… à l’école, à la maison, entre copains.

Car à Marseille, de langues, on en parle beaucoup. Le français bien sûr, mais aussi l’arabe, l’italien, l’espagnol, le turc, le berbère, le diakhanké, le manjaque, le mahorais, l’anglais,… Le parler marseillais d’ailleurs les rassemble toutes, vraie mosaïque de mots et de consonances venus des quatre coins du monde.

 

cartographie des hsitoires

Pendant quatre rencontres, les élèves ont été accompagnés à découvrir les langues et les alphabets de Méditerranée, et à inventer des histoires inspirées du personnage de Nasreddin, emblème de l’incessant voyage des mots et des histoires au-delà de toute frontière tracée.

Ces histoires d’un Nasreddin tout marseillais, écrites initialement en français, on ensuite été enrichies avec les langues parlées par les élèves, pour donner vie à des histoires plurilingues.

Mais laissons maintenant la parole aux élèves, pour découvrir leur cartographie langagière et leurs histoires.

Bonne écoute !

TOUTES LES LANGUES QU’ON PARLE – les élèves, les profs et les intervenantes se présentent :

LE PAUVRE ET LE RICHE À L’HÔTEL, une histoire racontée par Aya et Myriam

MOHAMED ET LE BILLET VOLÉ, une histoire racontée par Malika, Karima et Syrine

 

L'atelier2

 

 Les supports pédagogiques :

poster alphabets méditerranéens Carte Mare Liberum Livre Joha

Atelier proposé par Simona Gabrieli (Alifbata), Yeter Akyaz (Graine de son), avec la complicité de Audrey Gimenez, enseignante d’espagnole, Corinne Moccia, enseignante d’italien et Sophie Menu, documentaliste, en partenariat avec Averroès Junior et l’association Des livres comme des idées.