accueil 2

Les livres :

Le pain nu

Le pain nu est le récit d'une enfance qui n'a pas eu lieu. Celle de Mohamed Choukri, marquée par la pauvreté et l'exil dans le nord du Maroc des années 1940 à 1950, sous le joug du protectorat. La famine, la fuite d’un père violent, les nuits à la belle étoile dans les bas-fonds de Tanger, la combine, le vin, le kif, le sexe... Mohamed Choukri fait très tôt l'apprentissage de la survie. Il connaîtra aussi la prison. C'est là, aux côtés des détenus politiques, qu'à l'âge de vingt ans il apprendra à lire et à écrire. De l'intérieur de sa cellule, il nous livre ici son récit autobiographique. Le récit d'une revanche sur le destin, qui dévoile comme jamais auparavant une autre histoire du pays, celle faite de misère et d'exclusion.

Censuré jusqu'en 2000 au Maroc, ce roman qui a fait connaître internationalement Mohamed Choukri, a été adapté en bande dessinée par Abdelaziz Mouride, pionnier du 9e art au Maroc et auteur de On affame bien les rats, bande dessinée réalisée clandestinement durant sa réclusion dans la prison de Kénitra et dans laquelle il témoigne de la condition des prisonniers politiques pendant les années de plomb. Édition augmentée d'une annexe sur la vie et l'oeuvre de A. Mouride avec des planches inédites.  
Fatma au parapluie
Véritable ode à la culture orale, cette bande dessinée chorale et foisonnante invite le lecteur à partager la vie des habitants de la Casbah, quartier populaire des hauteurs d’Alger où pauvreté et débrouillardise côtoient au quotidien les ragots et les médisances colportés à propos des uns et des autres. Au centre des rumeurs du quartier, deux femmes mystérieuses qui habitent une vieille maison couverte de parapluies et devenues objet de crainte et de fascination : Lalla Houm et Fatma N’Parapluie. ♦ Voir un extrait du livre et accéder au dossier de presse
Laban et Confiture, ou comment ma mère est devenue libanaise
♦ À partir des petites choses du quotidien, Lena Merhej dessine le parcours de sa mère, Allemande, venue s’installer au Liban à la fin des années 60. Au fil des anecdotes familiales et des souvenirs d’enfance, Lena interroge l’identité de sa mère, médecin militante et engagée, dans un Liban déchiré par les guerres. Avec humour et poésie, elle transcende son histoire personnelle, et se joue des clichés sur Orient et Occident, nous interpellant sur la double culture et l’identité plurielle.Un ouvrage drôle et émouvant, salué par la critique au Liban et dans les pays arabes. Ses planches en noir et blanc ont été publiées entre 2007 et 2010 dans la revue Samandal. Publié en langue arabe en 2011, à Beyrouth, par Samandal. ♦ Nouvelle édition entièrement manuscrite. ♦ Voir un extrait du livre et accéder au dossier de presse

Les auteurs :

Barrack Rima
♦ Né en 1972 à Tripoli au Liban et résidant à Bruxelles, Barrack Rima a étudié la bande dessinée et l’Illustration à l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles ainsi que le cinéma-radio-tv à l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-la- Neuve (Belgique). Auteur de bandes dessinées et cinéaste, Rima travaille également pour des spectacles de musique, de […]
Lena Merhej
♦ Lena Merhej est née en 1977 à Beyrouth d’une mère allemande et d’un père libanais. Après des études en art et graphisme, elle devient une illustratrice de livres jeunesse et de BD. Elle a écrit et illustré plus de vingt albums pour enfants dans le monde arabe, et fait partie de l’équipe fondatrice de Samandal, […]

Les actualités :

Fatma au parapluie
Alifbata a le plaisir de vous annoncer la parution de sa dernière publication : FATMA AU PARAPLUIE  de Mahmoud BENAMAR et Soumeya OUAREZKI Traduit de l’arabe (Algérie) par Lotfi NIA       Vous savez ce qu’on dit de la maison aux parapluies ? Il paraît qu’elle est habitée par une femme… La journée elle répare […]
LABAN ET CONFITURE, la nouvelle édition.
Alifbata a le plaisir de vous annoncer la nouvelle édition de   LABAN ET CONFITURE, OU COMMENT MA MÈRE EST DEVENUE LIBANAISE de Lena Merhej       Comment devient-on Libanaise quand on est Allemande ? La question touche Lena Merhej de près. Sa mère, Allemande, est venue s’installer dans sa jeunesse au Liban. Dans ses planches en […]
Appel à candidature – MASTER CLASS BD (Oran)
Alifbata en partenariat avec Le petit Lecteur Assos (Oran, Algérie) lancent un appel à candidature pour participer à un MASTER CLASS EN BANDE DESSINÉE à Oran, du 24 au 28 mars 2018. Pour participer envoyer nous votre candidature à bd.masterclass@gmail.com Ici l’appel à candidature en pdf.    

Les ateliers :

Raconte-moi Marseille
Au printemps 2018, dans le cadre de Averroès Junior, Alifbata a animé des ateliers BD au sein du Lycée professionnel Léonard de Vinci de Marseille avec les jeunes de la classe MODAC (Module d’accueil et d’accompagnement, pour les jeunes tout nouvellement arrivés en France). Avec l’auteure libanaise Lena Merhej, nous avons invité les élèves à […]
Atelier « D’une langue à l’autre »
Dans le cadre d’Averroès Junior, Alifbata a franchi les portes du collège Jean-Claude Izzo de Marseille pour mener – en partenariat avec l’association Graine de son – L’ATELIER D’UNE LANGUE À L’AUTRE Un atelier conçu pour donner la parole aux élèves en vue de partager leurs histoires langagières et mettre ainsi à l’honneur les nombreuses […]
Atelier de Langue Arabe écrite et orale !
  Tous les mardi. « Niveau débutant » Mardi de 18h à 19h15 « Niveau intermédiaire / avancé » Mardi de 19h30 à 20h45   Lieu : Au K114, situé 114, rue de Rome – 13006 Marseille Metro : Castellane Tarifs : 12 € la séance (156 € la session de 13 ateliers) + 10 […]

 

 

don-alifbata