LES ÉDITIONS ALIFBATA

Alifbata s’ouvre aussi à l’édition !

Sa volonté est celle publier en traduction française la bande dessinée en langue arabe, encore largement méconnue au public francophone.
Depuis quelques années, le neuvième art connaît un vrai renouveau au Maghreb et au Moyen Orient, avec l’émergence de toute une série d’auteurs et de dessinateurs qui, du Maroc à la Syrie, font de cet art un nouveau moyen d’expression pour raconter le monde d’aujourd’hui.

Qu’il s’agisse de bandes dessinées ou de romans graphiques, d’œuvres individuelles ou collectives, les éditions Alifbata ont pour but de faire découvrir la richesse de cette production artistique ainsi que les regards et les témoignages que ces artistes portent sur leurs sociétés contemporaines.

Alifbata est diffusée et distribuée par Serendip Livres.

Toutes nos publications depuis 2015

ÇA RESTERA ENTRE NOUS – KHALF AL BAB
<blockquote>Un recueil dédié au thème "Jeunesse, sexualité et poésie"</blockquote> <span style="color: #ff6600;"><a style="color: #ff6600;" href="http://alifbata.fr/?p=305">Samandal </a></span>est un collectif d'artistes né à Beyrouth en 2007 en vue d'encourager la création de bandes dessinées. Depuis, il a organisé de nombreux ateliers et résidences, et publié quinze numéros de la revue du même titre, deux albums et deux anthologies. En 2016 Samandal s'associe à Alifbata. Après une année de collaboration entre Marseille et Beyrouth, un <a href="https://soundcloud.com/samandalcomics"><span style="color: #ff6600;">symposium consacré au thème «BD et censure»</span> </a>à la LAU University de Beyrouth, une résidence d'écriture à Marseille, paraît exceptionnellement en France le dernier recueil de <em>Samandal </em>: <em>Ça restera entre nous.</em> <strong>Pour cette édition, vingt-six auteurs venant du Maroc, de Tunisie, d’Égypte, du Liban, de France, d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne et des États-Unis se sont emparés du thème «Jeunesse, sexualité et poésie ».</strong> Vingt-six contributions courageuses, en trois langues différentes : arabe, anglais et français. <span style="color: #ff6600;"><strong>Un livre à retourner dans tous les sens !</strong></span> <h3>Les auteurs</h3> Jonathan Blezard, Zineb Benjelloun, Thomas Azuélos, Paula Bulling, Raphaëlle Macaron, Karen Keyrouz, Omar Khouri, Mai Korayem, Othman Selmi, Barrack Rima, Samara Sallam, Noha Habaieb, Lara Tabet, Joseph Kai, Lisa Mandel, Jennifer Camper, Héléna Nehmé, Mohamad Kraytem, Jana Traboulsi, Nour Hifawi Fakhouri, Ala Wazni Faïl, Lena Merhej, Hashem Reslan, Ghadi Ghosn, Mery Cuesta, Hélène Georges, Manuel Maria Almereyda Perrone, Kamal Hakim. <h4><span style="color: #ff6600;"><a style="color: #ff6600;" href="http://alifbata.fr/wp-content/uploads/2017/04/Dossier-de-Presse-C%CC%A7a-restera-entre-nous-SAMANDAL-2016.pdf">TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE</a></span></h4>
Laban et Confiture, ou comment ma mère est devenue libanaise
<blockquote>À partir des petites choses du quotidien, Lena Merhej dessine le parcours de sa mère, Allemande, venue s’installer au Liban à la fin des années 60.</blockquote> Au fil des anecdotes familiales et des souvenirs d’enfance, Lena interroge l’identité de sa mère, médecin militante et engagée, dans un Liban déchiré par les guerres. Avec humour et poésie, elle transcende son histoire personnelle, et se joue des clichés sur Orient et Occident, nous interpellant sur la double culture et l’identité plurielle. <h3>Un ouvrage drôle et émouvant, salué par la critique au Liban et dans les pays arabes.</h3> Ses planches en noir et blanc ont été publiées entre 2007 et 2010 dans la revue Samandal. Publié en langue arabe en 2011, à Beyrouth, par Samandal.
Les nouvelles aventures de Joha en Méditerranée
<blockquote>Une histoire née de la collaboration artistique entre les enfants et la conteuse Catherine Gendrin.</blockquote> Dans ce livre convergent les histoires et les illustrations des enfants des quatre pays, mais aussi leurs langues : l’arabe, le français et l’italien, trois langues différentes racontant la même histoire. Après avoir participé au projet en animant des ateliers d’écriture en classe à Marseille et Oran, Catherine a recueilli les histoires des élèves, afin de relier les créations des quatre pays. En s’inspirant de cette matière, elle a écrit un récit original, où les anecdotes des enfants s’entrelacent à ses propres inventions, où l’imaginaire des petits et celui d’une adulte se rencontrent, métaphore de l’incessante transmission des histoires de génération en génération, d’une rive à l’autre.

Nouvelle parution, en novembre 2016 :

ÇA RESTERA ENTRE NOUS

ÇA RESTERA ENTRE NOUS

Ouvrage collectif

Samandal est un collectif d’artistes né à Beyrouth en 2007 en vue d’encourager la création de bandes dessinées. Depuis, il a organisé de nombreux ateliers et résidences, et publié quinze numéros de la revue du même titre, deux albums et deux anthologies.

En 2016 Samandal s’associe à Alifbata et paraît exceptionnellement en France.
Pour cette édition vingt-six auteurs de Méditerranée et d’ailleurs ont été invités à s’emparer en toute liberté du thème «Jeunesse, sexualité et poésie ». Vingt-six contributions courageuses, en trois langues différentes : arabe, anglais et français.

Un livre à retourner dans tous les sens !

Artistes participants

Jonathan Blezard, Zineb Benjelloun, Thomas Azuélos, Paula Bulling, Raphaëlle Macaron, Karen Keyrouz, Omar Khouri, Mai Korayem, Othman Selmi, Barrack Rima, Samara Sallam, Noha Habaieb, Lara Tabet, Joseph Kai, Lisa Mandel, Jennifer Camper, Héléna Nehmé, Mohamad Kraytem, Jana Traboulsi, Nour Hifawi Fakhouri, Ala Wazni Faïl, Lena Merhej, Hashem Reslan, Ghadi Ghosn, Mery Cuesta, Hélène Georges, Manuel Maria Almereyda Perrone, Kamal Hakim.

L’ouvrage est disponible en librairie depuis le 29 novembre. Libraires, commandez ce livre inattendu au plus vite chez notre diffuseur/distributeur : SERENDIP LIVRES !!

Notre première parution, en novembre 2015 :

Couverture Laban et confiture

LABAN ET CONFITURE, OU COMMENT MA MÈRE EST DEVENUE LIBANAISE

Lena Merhej

À partir des petites choses du quotidien, Lena Merhej dessine le parcours de sa mère, Allemande, venue s’installer au Liban à la fin des années 60. Au fil des anecdotes familiales et des souvenirs d’enfance, Lena interroge l’identité de sa mère, médecin militante et engagée, dans un Liban déchiré par les guerres. Avec humour et poésie, elle transcende son histoire personnelle, et se joue des clichés sur Orient et Occident, nous interpellant sur la double culture et l’identité plurielle.

Page 1 Laban et confiturePage 2 Laban et confiturePage 3 Laban et confiture

Un ouvrage drôle et émouvant, salué par la critique au Liban et dans les pays arabes.
Ses planches en noir et blanc ont été publiées entre 2007 et 2010 dans la revue Samandal.
Publié en langue arabe en 2011, à Beyrouth, par Samandal.
 

La presse en parle…

« Murabba wa laban » di Lena Merhej presto in francese : ce ne parla la traduttrice Simona Gabrieli – Arabook
Lena Merhej’s ‘Jam and Yoghurt’ First Graphic Novel Translated from Arabic to French – Arabic Literature (in English)
Un monde arabe pas vraiment comix (1/2) : engagez-vous pour la BD libanaise ! – Culture et politique arabes
Quand la guerre et les révolutions stimulent la créativité – Interview vidéo à Lena Merhej et Mohamed Shennawy – SwissInfo