Fatma au parapluie

Alifbata a le plaisir de vous annoncer la parution de sa dernière publication :

FATMA AU PARAPLUIE 

de Mahmoud BENAMAR et Soumeya OUAREZKI

Traduit de l’arabe (Algérie) par Lotfi NIA

 

 

 

Vous savez ce qu’on dit de la maison aux parapluies ?
Il paraît qu’elle est habitée par une femme… La journée
elle répare des chaussures et des parapluies, mais la nuit…

 

Ainsi s’ouvre le premier tome de cette bande dessinée chorale et foisonnante qui invite le lecteur à partager la vie des habitants de la Casbah, quartier populaire des hauteurs d’Alger où pauvreté et débrouillardise côtoient au quotidien les ragots et les médisances colportés à propos des uns et des autres. Au centre des rumeurs du quartier, deux femmes mystérieuses qui habitent une vieille maison couverte de parapluies et devenue objet de crainte et de fascination : Lalla Houm et Fatma au Parapluie.

La première, vieille décrépie et édentée, est considérée comme une sorcière capable de prédire l’avenir et de prescrire des remèdes. La deuxième, une dame singulière habillée en tailleur et chapeau, collectionne les parapluies, parle français et vivote en vendant des légumes dans le quartier. Excentrique et indéchiffrable, elle inspire la terreur des enfants et les moqueries des adultes. Audacieuse et effrontée, elle franchit aussi bien les portes des maisons pour partager les histoires des autres femmes que celles des cafés réservés aux hommes, sans hésiter à leur tenir tête.

Mais comment échapper aux mauvaises langues quand on transgresse ainsi les frontières qui séparent l’univers masculin du monde féminin, et quand on ose mettre des mots sur les tabous et les non-dits ? Comment ne pas devenir folle sous le regard vigilant et omniprésent des habitants du quartier ?

Grâce à un trait parfaitement maîtrisé et à l’expressivité des personnages, à l’attention particulière accordée à l’architecture et aux décors des habitations ainsi qu’à une savante alternance des plans et des prises de vue, les auteurs restituent dans ces planches pleines de dynamisme et de vitalité, un portrait affectueux mais sans concession des “petites gens” ordinaires qui habitent la Casbah des années quarante, vrai microcosme où la violence conjugale est à l’ordre du jour, où le corps des femmes reste garant de l’honneur familial et où le contrôle social règne en maître du jeu.

 

♦ Vous pouvez télécharger le dossier de presse ici.

 

♦ 

DESCRIPTION

Auteurs : Mahmoud BENAMAR et Soumaya OUAREZKI
Traduit de l’arabe (Algérie) par Lotfi NIA

Mise en vente : 3 Mai 2019
Format : 29 x 21 cm
Nombre de pages : 64
Illustration : Noir et blanc
Reliure : souple cousue
Papier : Munken White Print, Old Mill
ISBN : 978-2-9553928-6-7
Prix : 18 €

COMMANDER LE LIVRE